Aimer
Mes rivières s’assèchent
Dis mon cœur
Du jamais je
Oh grand jamais moi
Une aile cassée
Ce que tu apportes
Veut tout dire

De la façon dont la lumière s’assombrie
La nuit, le jour
Tentation, Révélation
Au travers de ces années
Là où tout brille
Commence la foi
Et la fin des incroyances
Soulèvera ta brume

C’est dans ces moments
Que le scintillement
Scintillera
Oh attention à vos yeux
Capture le moment
Qui ne dort jamais
Dis ce que tu as vu
Dans cet antre

Ensuite l’amour
Dans ton sourire forcé
Était trop lourd
Pour mon œil
Sauvé par un baiser
Pour ce que cela signifie
Il bouge comme le vent
Ici au milieu

Un son de révolution
Pour des années et des années
Tu ne peux les retenir
Des larmes perdues
Né sans espoir, la réussite à venir
Dans un rêve, parmi ce rêve
Dis ce que tu as ressenti
Dans cet antre

Quand tes souhaits
Restent piètres
Une forme fantomatique
Se dessine
Ecris tous les livres
Que tu ne liras jamais
Quand tu croiras
Tu recevras

Quand tous les doutes
Sont la preuve que les souffles
Derrière ces croix blanches
Que tu as vues
Dans toutes les couches
Tu es tombé à travers
Il réside un ange
Elle te surveille
Elle commande une armée
Pour te protéger
De l’infini définitif
Tu rêvais d’une chanson
Avec elle
Alors tu as trouvé ta maison

Mattias Lindblom

Votre navigateur n'est pas à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web, surfer plus rapidement, et plus sereinement ! Mettre à jour maintenant

×

Top